Valérie LEHMANN


Valérie Lehmann est professeure agrégée à l’École des sciences de la gestion de l’Université du Québec à Montréal. Elle détient un MBA et un PhD en administration HEC Montréal. Elle a été gestionnaire de projets durant plus de 15 ans en France et au Canada. Elle est intervenante et formatrice pour l’Essec depuis 2003. Ses intérêts de recherche, mandats de consultation et publications portent sur le management des projets de changement, l’agilité, la gestion des parties prenantes et les dispositifs de co-innovation. Spécialiste des projets sociétaux, elle est, à ce titre, chercheuse associée auprès plusieurs Chaires et groupes de recherche internationaux. Actuellement, les études auxquelles elle participe portent sur la participation citoyenne dans les grands projets urbains, les changements de comportements face aux risques climatiques, les connaissances au service du design science et la création de valeur générée par les projets citoyens.
Valérie Lehmann a récemment codirigé deux ouvrages collectifs : Communication et grands projets : les nouveaux défis (PUQ, 2013) et Changement et grands projets : des choix engagés (PUQ, 2015). Elle prépare en 2017 un 3e  livre collectif sur les Livings Labs et la construction collective des projets sociétaux. 

L’Université du Québec à Montréal est l’une des universités phares du  Canada, créée en 1969  par le gouvernement de la province du Québec. L’ensemble de ses 305 programmes de 1e, 2e et 3e  cycles regroupent 43 314 étudiants (2015). 
Sa mission officielle de l’UQAM est de «produire et rendre accessible les savoirs de pointe, fondamentaux et appliqués, et la culture actuelle pour former des citoyennes et des citoyens compétents dans leur domaine de formation, socialement responsables et capables de contribuer aux grands enjeux collectifs dans la préservation de l'environnement et le respect des droits de la personne dans la recherche de la justice et de l'égalité».  Formée de sept universités, l’UQAM emploie 1158 professeurs-chercheurs et héberge plus de 100 Chaires de recherche. Pour plus de détails : www.uqam.ca

L’école des sciences de la gestion constitue l’une des sept universités qui composent l’UQAM. Elle inclut en son sein 300 professeurs, 15 000 étudiants et une trentaine de Chaires et de groupes de recherche. Telle qu’affiché officiellement,  «l’ESG a bâti sa réputation d’excellence sur sa grande capacité à innover tant en enseignement qu’en recherche, comme en témoigne son offre intégrée de formation et de recherche orientée sur treize pôles d’expertise, tous reliés à des enjeux et à des questions d’une pertinence sociale et scientifique indéniables pour les organisations, qu’elles soient publiques, privées ou collectives».
Les différents programmes de 2e cycle en gestion de projet ainsi que la Chaire de recherche de gestion de projet représentent l’une des composantes originales de l’ESG qui en font sa richesse. Peu de programmes universitaires et de Chaires sont dediés aux activités projets de par le monde et encore peu de recherches traitent des multiples facettes de la vie des projets, pourtant réalités à part entière au sein des organisations publiques et privées. Pour plus d’informations : https://chairegp.esg.uqam.ca